Maison Familiale Rurale
Pont du Gard
Formations par alternance
REUSSIR AUTREMENT... DES LA 4ème, LES JEUNES PEUVENT VIVRE L'ALTERNANCE ET FAIRE DE LEUR PASSION UN METIER ! VENEZ NOUS RENCONTRER LORS DEPORTES OUVERTES 2019 Samedi 2 Février 9h-12h Samedi 16 Mars Mars 9h-17h Venez nombreux !

Les formations

CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance en apprentissage

Secteur(s) professionnel(s) :   Formation par Apprentissage
Niveau :  V
Diplôme(s) acquis :  CAP
Diplôme(s) requis :  3ème, CAP
Statut(s) :  Apprentissage
1ère année : 420 h         2ème année : 420 h
 Imprimer Imprimer   |   Envoyer par eMail Envoyer 

Nouvelle formation en apprentissage

Définition du métier

Le certificat d'aptitude professionnel (CAP) "Accompagnant éducatif petite enfance" est le premier niveau de qualification du secteur de la petite enfance.
Le titulaire de ce diplôme est un professionnel qualifié qui exerce ses activités auprès de l'enfant de moins de 6 ans dans le soucis constant du respect de ses besoins, de ses droits et de son individualité. Il participe avec les autres professionnels, à la construction de l'identité et à l'épanouissement de l'enfant dans le respect des choix des parents, premiers éducateurs de l'enfant.
Le titulaire du CAP "Accompagnant éducatif petite enfance" peut exercer son activité professionnelle en:
- En établissements d'accueil du jeune enfant (EAJE)
- En école maternelle
- A son domicile
- En maison d'assistants maternels (MAM)
Dans une finalité éducative, le titulaire conduit:
- Des activités d'animation et d'éveil
- Des activités de soins au quotidien
- Des activités liées à la collaboration avec les parents et les professionnels chargés de la garde, l'encadrement et l'accompagnement de l'enfant
- Activités d'aide pédagogique et activités d'entretien des espaces de vie
- Participation à la mise e oeuvre du projet d'établissement et du projet pédagogique 
- Relation de travail avec le parent employeur, entretien du logement et élaboration des repas

Modalités de la formation

Un calendrier de formation est transmis à la signature du contrat à l'employeur et du jeune. De manière générale, l'apprenti(e) est une semaine par mois au CFA (12 semaines/ an). Le reste de l'année, il/elle est en entreprise (35h/ semaine, 5 semaines de congés payés).
Un stage complémentaire de 4 semaines est obligatoire. Il vise à diversifier les activités et à consolider les connaissances autour de la prise en charge de l'enfant de 0 à 6 ans. Ce stage est encadré par une convention de mise à disposition et est support à une évaluation CCF. Pendant sa durée, l'apprenti(e) garde son statut et sa rémunération.
- la durée légale du travail est de 35h/ semaine
- Les congés: l'apprenti(e) a droit à 5 semaines/ an dont la période peut être décidée par l'employeur.
Pour la préparation de ses épreuves,l'apprenti(e) a droit à un congés supplémentaire de 5 jours ouvrables dans le mois qui les précèdent.
- Le salaire minimum légal est fixé sur la base d'un pourcentage du SMIC en vigueur au 1er janvier, en fonction de la tranche d'âge et de l'ancienneté du contrat de l'apprenti(e).

 Modules

La formation s'articule autour de modules généraux et de modules professionnels répartis dans la semaine comme suit:

- Lundi, mardi, mercredi matin: modules professionnels: Sciences et techniques médico-sociales/ biotechnologies santé  environnement/ Prévention santé environnement)
- Mercredi après-midi, jeudi, vendredi matin: modules généraux: français, histoire/géographie, Mathématiques/ Sciences, anglais, EPS
Le diplôme est passé par la voie du contrôle continue en cours de formation (CCF). Les épreuves sont organisées selon un calendrier prévisionnel diffusé à l'apprenti et à son maître d'apprentissage en début de chaque année de formation. Trois épreuves de spécialité sont au programme:
- Epreuve EP1: accompagner le développement du jeune enfant
- Epreuve EP2: exercer son activité en accueil collectif
- Epreuve EP3: exercer son activité en accueil individuel

         
                   
              
 
         

 

Rémunération

 

15 - 17 ans

1ère année : 25% du SMIC (374.62 euros)
2ème année : 37% du SMIC (554.43 euros)
3ème année: 53 % du SMIC (794.19 euros)

18 - 20 ans

1ère année : 41% du SMIC (614.37 euros)
2ème année : 49% du SMIC (734.25 euros)
3ème année: 65% du SMIC (974 euros)

21 et plus

1ère année : 53% du SMIC ou du minimum conventionnel (794.19 euros)
2ème année : 61% du SMIC ou du minimum conventionnel (914.06 euros)
3ème année: 78% du SMIC ou du minimum conventionnel (1168.80 euros)


Les aides aux entreprises:

- Le salaire de l'apprenti(e) est totalement exonéré des charges sociales patronales
- Une aide "TPE jeune apprenti" (aide forfaitaire de 1100 euros versée à l'échéance de chaque trimestre. L'aide financière de l'état est versée par l'agence de services et de paiement (ASP))
- La prime régionale à l'apprentissage
- Une aide au recrutement

IMPORTANT: les modalités de la mise en oeuvre du contrat d'apprentissage sont susceptibles d'évoluer en fonction de l'approbation de la réforme de l'apprentissage.
Retour page précédente